1-866-851-2579
Sherbrooke OEMSherbrooke OEMSherbrooke OEMSherbrooke OEMSherbrooke OEM

Valorisation des déchets

Valorisation Énergétique des déchets (WTE)

 L’énergie est essentielle pour notre société. Elle est utilisée partout, pour éclairer nos maisons, pour permettre aux voitures de rouler, pour recharger diverses batteries telles que celles des cellulaires, des ordinateurs portables et plus encore. Convertir des déchets en énergie c’est jouer avec de la chimie. En chimie, il est important de savoir quelles substances mélanger et en quelle proportion. Il en va de même pour la valorisation énergétique des déchets. Avant d’opter pour une technologie de valorisation des déchets en énergie, que ce soit la méthanisation, la pyrolise, le plasma, la gazification ou autres, Sherbrooke OEM préconise une préparation de la matière.

 

Voici donc l’approche OEM en trois étapes:

     1) Définir quels sont les déchets à traiter (composition, proportion, quantité, etc.)

     2) Trier les déchets avec une grande valeur de revente $ ou selon leur valeur calorifique (BTU). 

Il est parfois économiquement plus avantageux de trier les déchets ayant une bonne valeur de revente plutôt que de les envoyer au procédé de valorisation énergétique (certains plastiques, par exemple). Il est également possible de concentrer les déchets avec une faible valeur de revente, mais qui ont cependant une certaine valeur énergétique (BTU) selon leurs propriétés physiques (densité, granulométrie, couleur, etc.) et chimiques (composition). Une fois triés selon des propriétés communes et semblables, il deviendra alors facile de sélectionner les différents types de matériaux composant les ordures ménagères et de déterminer (soit selon leur valeur monétaire, soit selon leur valeur calorifique).

     3) Composer une « recette » de feedstock optimale.

Pour vous assurer une constance dans la production d’énergie, vous devrez composer une « recette » avec les déchets trouvés en 2). Notre but : passer d’une matière hétérogène (les ordures ménagères) et assurer une production d’un feedstock homogène (à partir de matériaux triés). De là vous aurez par exemple 10% de bois, 30% de plastique.

 

Avoir une recette constante apporte plusieurs bénéfices non-négligeables :

- Une matière première pour le procédé de valorisation énergétique (feedstock) sortant uniforme, constante et stable.

- Aucune mauvaise surprise avec des gaz où des réactions chimiques indésirées. 

 

En somme : contrôlez l’entrée pour contrôler la sortie.

Sherbrooke OEM se spécialise dans la préparation et conditionnement de différents types de déchets. Nous avons, au fil des ans, développé une multitude d’équipements visant à bien séparer les différents types de matériaux composant différents types de déchets (CRD, cueillette sélective, ordures ménagères, ICI, etc.)

Nous croyons que cette approche peut être bénéfique à tout processus de valorisation énergétique. Intéressé par nos procédés innovateurs? Nous nous ferons plaisir de répondre à vos questions.